Mes poèmes


Par deçà et au-delà de la pauvreté ou de la richesse, de nos atouts ou de nos handicaps, de nos perceptions et de nos auto-perceptions ; par-deçà et de-là de nos attentes, de nos manques et de nos frustrations, de nos Egos surréalistes ou altérés, du tabou et du qu’en-dira-t’en ; deux personnages : Un homme, Charles, disposant de tous les atouts matériels mais vivant un deuil encombrant et une jeune fille, Sarah, de condition modeste et alternant les déceptions. Une maison close et une rencontre de bon matin. Tombant sous le charme, il donnera les ordres qui lui plairont. Nuit après nuit, il la prendra dans ses bras, et de confidence en confidence, il lui racontera les revers de la luxure et ses rêves solitaires. Un épais bandeau noir sur ses yeux, elle écoutera.

Un jour, elle aimerait le voir.
Un jour, il faudrait qu’il le fasse.
Mais en attendant, pourquoi se presser ?
Patience et longueur de temps.

Ce roman n’est pas un roman sur la prostitution en tant que telle. C’est un questionnement du cœur de l’humain.

Se placer à l’échelle de la vente et de l’achat est le sourire volontairement sournois adressé aux relations perfides que nous pouvons entretenir de peur de se sentir seuls et où on se retrouve mal accompagnés, à défaut d’avoir suffisamment médité les choses au moment elles ont commencé.